Le printemps attire les vacanciers dans les Cantons de l’Est

Publié le 18.04.2019

Communiqués de presse

Retour aux articles

Pâques après les deux semaines de vacances? Peu importe, cela n’a pas d’influence sur le tourisme ! Même si les jours fériés arrivent en fin de congés scolaires et que les températures ont été assez hivernales, les établissements touristiques de la région de vacances des Cantons de l’Est tirent un bilan assez positif. C’est ce qui ressort d’une enquête en ligne menée auprès des 174 partenaires touristiques de l’Agence du Tourisme de l’Est de la Belgique (ATEB). 

Les familles aiment particulièrement des séjours en gîtes de tourisme (Photo : ostbelgien.eu/D.Ketz)

« Nous sommes complets pendant tout le week-end de Pâques et on peut dire que les chiffres du mois d’avril seront meilleurs que ceux de l’an dernier » a déclaré Stefan Maraite de l’Hôtel Eifelland à Butgenbach. Au Domaine des Hautes Fagnes à Ovifat, toutes les chambres étaient louées pendant les deux semaines de congés scolaires de Pâques.  « Nous avions publié des offres spéciales et toutes les chambres ont ainsi été occupées » a expliqué Valérie Gazon, la Sales Assistant de cet hôtel 4 étoiles. Selon l’enquête de l’ATEB, le taux de remplissage moyen des hôtels a été de 48% et celui des chambres d’hôtes de 82%, ce qui est fort similaire à 2018, voire un peu meilleur. Les demandes de réservations pour l’été ont déjà bien commencé, 67 % des prestataires du tourisme se disent optimistes.   

Randonnée, cyclisme, gastronomie et wellness sont les activités préférées des clients en séjour. « Les touristes sont notamment charmés de se promener parmi les milliers de jonquilles qui illuminent les vallées et prairies de l’Eifel et des Hautes Fagnes en ce printemps. Nous avons accueilli également de nombreux amateurs de vélos et les e-bike que nous louons sont partis quasi tous les jours » a ajouté Stefan Maraite de Butgenbach. « Notre clientèle recherche avant tout le bien-être par le wellness et la proximité à la nature. Nous proposions quatre arrangements gastronomiques incluant du wellness. 90 % des hôtes qui ont séjourné chez nous ont également mangé au restaurant de l’hôtel » a précisé Valérie Gazon de ce domaine niché au cœur des Hautes Fagnes.  

Cantons de l’Est - Destination famille

Les réservations des gîtes et appartements de vacances étaient un peu inférieures à l’an dernier, avec un taux de remplissage évalué à 62% et, toutefois, 70 % des propriétaires satisfaits. « Les vacanciers réservent plusieurs mois à l’avance et pour Pâques, nous avons étendu la période de location jusqu’au mardi pour offrir plus de confort à nos hôtes » a expliqué Katrin Maraite, propriétaire de la maison de vacances de luxe « Hans Haus » à Halenfeld. Le client typique dans ce type d’hébergement apporte une partie de sa nourriture avec lui et achète le reste dans les supermarchés et commerces locaux.  

« Au niveau de leurs activités de loisir, ils sont fort différents des touristes qui vont à l’hôtel, dans le sens où ils restent beaucoup dans la maison, en famille, et profitent de son infrastructure, des jeux et du wellness. La promenade et les visites de lieux d’excursion ne viennent que bien après » a-t’elle encore ajouté. Les réservations passent par le net ou alors via des agences spécialisées.

Ca change quoi, s’il fait beau ?

Même si l’on aurait pu croire que le temps n’a pas été favorable pour les campings et auberges de jeunesse, 67% des prestataires de ce secteur estiment les chiffres meilleurs que l‘an dernier. « Beaucoup de touristes attendent de voir la météo pour réserver en dernière minute un emplacement au camping » a expliqué M. Bekker, le propriétaire du Camping Anderegg à Bruyères près de Waimes. Les prévisions de soleil et de douceur pour ce week-end de Pâques doivent donc réjouir le secteur.

Les prévisions d’arrivée du printemps pour ce week-end de Pâques font les affaires des lieux d’excursion et des loisirs extérieurs ; les bureaux de tourisme des Cantons de l’Est aussi peuvent s’attendre à une forte affluence. Etant donné que les congés de printemps ne font que commencer pour les habitants des Pays-Bas et qu’il reste encore une semaine aux allemands, les prestataires du tourisme sont optimistes quant au fait qu’ils recevront encore de nombreux visiteurs après les vacances scolaires belges de Pâques. Certains affichent déjà quelques 1.000 visiteurs jusqu’ici, comme par exemples les draisines à Leykaul, la Maison du Parc à Botrange et les salaisons de jambon à Montenau. Le Château de Reinharstein (Ovifat/Robertville) et le Malmundarium ont eux aussi déjà eu grande affluence, surtout pendant le premier week-end des congés.  

Bons résultats dans l‘ensemble

La Brasserie de Bellevaux a accueilli près de 300 visiteurs chaque week-end, un excellent résultat donc, avec un public composé de néerlandophones et de wallons de partout en Belgique, mais aussi d’habitants de la région venus simplement déguster une bière sur place. En ce qui concerne les activités « fun » (e-scoot, paintball…), elles sont surtout réservées par des groupes. Chez Ardenne Activity, la clientèle se compose de 70 % de firmes et sociétés en teambuilding.  

Malgré des températures assez froides pour le mois d’avril, on peut parler d’un bilan touristique global satisfaisant pour la période des vacances scolaires de Pâques. Le fait que les deux semaines de congés tombaient avant le week-end férié n’a aucune incidence sur les résultats. Randonnée, vélo et gastronomie sont des pôles d’attraction essentiels pour un séjour dans la région de vacances des Cantons de l’Est.


Infos sur le bilan : L’enquête en ligne a été menée auprès des 174 partenaires touristiques de l’Agence du Tourisme de l’Est de la Belgique. La période concernée s’étend du 6 au 18 avril 2019.  Les conclusions ne sont pas engageantes et sont exclusivement tirées des réponses des établissements des Cantons de l’Est qui ont répondu au questionnaire.

Informations pratiques
Proposer un article sur EastBelgium !

Retour aux articles